Stacks Image 1798

UT UNUM SINT

"'Ils ne feront qu'un'"
Ste Angela Merici, notre fondatrice .

Stacks Image 1804

Symbole porté par tous les membres agréés de l'OSU.


"Nous osons réaliser des changements en nous-mêmes, dans notre Église et notre société en étant aux côtés des opprimés, des pauvres, particulièrememt des femmes et des enfants."

Notre Congrégation

Stacks Image 1582
Au début du 19ème siècle, plusieurs Congrégations essayèrent à nouveau d'ouvrir leurs écoles, mais elles se situaient principalement dans les villes et n'accueillaient que les garçons et ceux issus de familles riches.
Notre fondateur, le père John Lambertz perçu le besoin d'instruire les filles qui, durant cette période, ne recevaient aucune éducation, alphabétisation, ou catéchèse. Il aspirait profondément à pouvoir faire quelque chose pour elles. Il en parla aux autres prêtres, pria beaucoup et fit pénitence pour son désir d'aider ces fillettes. Et Dieu l'exauça.

L'étable où le père John Lambertz a ouvert l'école

Stacks Image 1585
Un jour, Anna-Marie Van Groederbeek, qui avait alors 26 ans, fut envoyée au père Lambertz par son confesseur.
Elle lui parla de son désir d'entrer au couvent, mais parce qu'elle ne parlait pas français, aucun couvent ne voulait d'elle.
Elle proposa au prêtre de l'aider à mettre en place une école.
La servante du prêtre, Maria Van Ackerbrouck, 27 ans, avait souvent parlé de son désir de devenir nonne. Elle pourrait aider avec les tâches ménagères. Alors les deux pourraient vivre ensemble une sorte de vie religieuse.
Quand, à Tildonk, Catharina Van den Schriek, 26 ans, eut vent de l`initiative, elle demanda à se joindre aux deux autres.
Le 30 avril 1818, lors de la fête de l'Assomption, les trois jeunes femmes furent accompagnées à la paroisse par leur mère. Elles commencèrent une retraite de dix jours sous la guidance du père Lambertz, et à Pentecôte, elles offrirent leur vie à Dieu.

La maison paroissiale - Le presbytère de Tildonk

Stacks Image 1587

La maison paroissiale - Le presbytère de Tildonk

Elles vivèrent dans la maison paroissiale comme des religieuses et le prêtre les appela "Les filles de Sainte Ursule"

L'Église du couvent de Tildonk

Stacks Image 1592
C'est ainsi que notre Congrégation vit le jour.
Le 20 mars 1823, à la veille de la fête de Notre-Dame-des-Douleurs le prêtre reçu, de la part de Guillaume de Hollande, qui précédemment lui avait demandé de tout arrêter et de renvoyer les religieuses chez elles, la permission de continuer à construire l'école et la chapelle.
En outre, il lui permit de rassembler les sœurs en une association laïque.
Le 4 mars 1825, douze sœurs prononcèrent leurs premiers vœux.
Le 13 mars, la première supérieure était élue.
Le 1er mai 1832, la Règle de Sainte Augustine et la Constitution des Sœurs Ursulines de Bordeaux, modifiées et adaptées à l'époque et aux nécessités locales, par le prêtre et le Cardinal Sterckx, furent acceptées par les sœurs.
Le même jour, dix-huit d'entre elles prononcèrent leurs vœux définitifs.

Lorsque la Congrégation des Sœurs Ursulines de Tildonk fut acceptée, le prêtre pu envoyer les sœurs dans d'autres paroisses, auprès des prêtres qui souhaitaient ouvrir des écoles pour l'éducation des filles.

Dès le début de son ministère, le prêtre s'est occupé de la formation chrétienne des jeunes. Il avait hâte de consolider l'éducation des filles en leur apprenant à connaître et à aimer Dieu.
Est-ce que Ste Angela n'a pas fait la même chose ?

Et depuis 1832, après l'Indépendance de la Belgique, le père Lambertz fonda de nombreux couvents, pas seulement en Belgique, mais aussi en Hollande et en Allemagne. De là, les sœurs partirent en Afrique du Sud et en Indonésie. En 35 ans, 42 couvents furent fondés.

Stacks Image 1597

Plusieurs maisons créées par le père Lambertz de Tildonk choisirent de se joindre à l'Union Romaine: les provinces des Pays-Bas, Angleterre, Indonésie, Afrique du Sud et Belgique.
Dix communautés furent fondées aux Pays-Bas : Venray, Sittard, Uden, Posterholt, Grubbenvorst, Breust-Eisden, Roermond, Kerkrade, Maastricht et Echt. Elles peuvent être considérées comme la base de la Province Hollandaise de l'Union Romaine.

Stacks Image 1600

Les sœurs qui furent envoyées à Londres en 1851, et qui, après maintes difficultés, achetèrent une maison à Upton, ont bâti les fondations de la Province Anglaise de l'Union Romaine.

En 1855, le prêtre envoya cinq sœurs de Sittard et Maaseik à Batavia (l'une d'entre elles mourut juste après son arrivée). Deux ans plus tard, un groupe de neuf sœurs vint s'ajouter à celles déjà présentes. Ces sœurs venaient de six couvents différents de Belgique et Hollande. Ce fut le début de la Province Indonésienne de l'Union Romaine.

Presque 30 ans après la mort du père Lambertz, en 1895, cinq sœurs de Sittard et une d'Upton commencèrent une mission à Transvaal. Alors, deux maisons fondées par le prêtre donnèrent vie à la
Province Sud-Africaine de l'Union Romaine.
Et en 1905, la maison de Zaventhem joignit la
Province Belge de l'Union Romaine.

Les Ursulines de Tildonk ont, par conséquent, contribué à former la grande famille des Ursulines.

Les sœurs du couvent des Ursulines de Tildonk ont aussi montré leur amour et leur ouverture d'esprit en accueillant chaleureusement plusieurs groupes de réfugiés français.

En 1901, 112 ans après la Révolution française, le Parlement français vota la "Loi d'Association" qui donna le signal de départ de persécutions religieuses. Les sœurs furent jetées hors de leurs maisons, et leurs propriétés confisquées, après la fermeture de leurs institutions.

Les quatre premières sœurs qui arrivèrent à Tildonk en août 1901, venaient de Nuits-St George, et en octobre et novembre, trois autres sœurs vinrent les rejoindre, depuis le même couvent, appartenant à la Congrégation de Paris.

En 1904, de nouveaux groupes de sœurs réfugiées arrivèrent :

Le
25 juillet, neuf ursulines de Caen
Le
6 août, sept ursulines de Quintin
Le 24 août, sept ursulines de Tulle
Le 24 décembre, une ursuline du Havre
Plusieurs années plus tard, une ursuline d'Auch

Depuis le début du 20ème siècle, les Ursulines de Tildonk envoient leurs sœurs dans les contrées les plus éloignées.

En 1903, quatre sœurs de Tildonk sont parties pour Ranchi en Inde, à ce moment là nommé Bengale. Aujourd'hui, il y a plus de 805 sœurs dans 90 couvents.

En 1914, elles naviguèrent vers le Canada, et en 1924, elles rejoignirent les États-Unis. Aujourd'hui, il y a sept sœurs au Canada et quarante-neuf aux États-Unis.

En 1955, les premières Ursulines de Tildonk arrivèrent au Zaïre, maintenant appelé République Démocratique du Congo, cinq ans avant que la colonie ne devienne indépendante. Il y a cinquante-deux sœurs en R.D.C. à présent.

En 2006, les Ursulines de Tildonk installèrent une mission au Guyana, Amérique du Sud, avec quatre sœurs servant toujours là-bas.

Depuis 1978, la Congrégation de
Tildonk dispose de son Gouvernement Général International, composé de membres issus des diverses Provinces. Avec pour objectif d'encourager le caractère international de la Congrégation, le Chapitre Général de 1978 a mandaté le Gouvernement Général pour demander l'obtention du Status Pontifical, qui a été accordé le 18 octobre 1982. Notre Constitution et ses Directives Générales, La Plénitude dans la vie du Christ, furent approuvées le 15 septembre 1983, fête de Notre-Dames-Des-Sept-Douleurs.

Inspiré par la vie et le charisme d'Angela Meric
i, fondatrice de l'Ordre des Ursulines, et par notre fondateur, John Lambertz, nos missions nous engagent auprès de l'Église Universelle. Notre mission principale est de faire connaître et aimer Dieu, en répondant aux besoins des églises locales, où que nous soyons. En répondant à ces besoins, notre Congrégation accepte la diversité de son ministère, tout en donnant la priorité à l'éducation dans son sens le plus large.

Le Chapitre Général de 1996 demanda que la Province Indienne soit divisée en raison du grand nombre de sœurs et des distances importantes séparant chaque maison . Aussi, trois provinces et un district furent créés en 1997.

Stacks Image 1603
Aujourd'hui les sœurs de notre Congrégation se répartissent ainsi:
BELGIQUE - 60
CANADA - 7
R.D. CONGO - 54
INDE - 807
ÉTATS-UNIS - 47
GUYANA - 4
GENERALAT - 5


Les vocations fleurissent en Inde et augmentent progressivement dans la Vice-Province du Congo.
TeleportMe